Analyse des Pratiques Professionnelles

 

Prendre le temps...

      ... de s'accueillir,

                ... de s'écouter,

                         ... d'analyser,

                                 ... de discerner,

                                           ... avant d'agir.

 

« L' "Analyse des Pratiques" est toute intervention au sein d’un groupe d’accompagnants ayant pour finalité première une plus grande prise en compte des besoins de l’usager ainsi que la promotion de celui-ci et de ses projets à partir de l’observation et de la compréhension des situations éducatives et/ou pédagogiques concrètes vécues par les participants. Elle doit permettre de donner du sens et de la cohérence aux interventions tout en intégrant la diversité des acteurs et les différences de points de vue.

 

 

Objectifs pour l’équipe :

 

  • Mettre à jour les pratiques professionnelles nécessitant une relecture collective.
  • Mutualiser et développer les savoirs, savoir-faire et savoir-être de l’équipe.
  • Développer la coopération et renforcer la cohérence des pratiques au sein de l’équipe.
  • Apprendre et développer des stratégies collectives de réflexion et de créativité en matière d’interventions.
  • S’accorder sur un sens commun aux interventions. »

 

© Portail de l'Analyse des Pratiques Professionnelles

 

 

Pour toute demande d'intervention, nous vous invitons à nous contacter directement au 06 16 98 33 71. Nous pourrons ainsi vous proposer une offre adaptée.

 

Tarif moyen : 120 euros de l'heure (hors frais de déplacement).

 

 

Laetitia David est inscrite sur le  Portail de l'Analyse des Pratiques Professionnelles .

 

 

 

 

 

Un article sur l'Analyse des Pratiques

 

L’Analyse des Pratiques Professionnelles est un espace proposé aux équipes de professionnels de la relation d’aide, du social, médico-social et plus récemment, de la petite enfance. Il permet de déposer les difficultés rencontrées sur le terrain en équipe et par des feed-back en regards croisés, d’intégrer différentes pistes de travail et d’évolution de sa pratique et de sa posture professionnelle.

 

 

 

En prévention de l’épuisement professionnel

Le parcours de formation du professionnel peut parfois être dense et semé d’embûches. Et même s’il est possible de goûter à la pratique par des stages dans le milieu professionnel, passer de la théorie à la pratique n’est pas toujours aisé. Arrivant sur le terrain, des habitudes s’ancrent, sans qu’elles ne soient remises en question, les tâches à réaliser prenant le dessus. Le temps manque, le budget manque, le diplôme devient suffisant. Parfois, il reste seulement l’urgence.

C’est à ce moment-là que le public accompagné choisit de venir résonner avec nos angles morts. La fatigue aidant, l’être humain que nous sommes pose son premier arrêt maladie, et perd le sens de son métier. Dépassé par le processus, la formation et le savoir-faire ne suffisent plus. Poussé à bout, nous en perdons notre savoir-être, pourtant tant reconnu usuellement.

C’est alors que la structure a besoin d’analyse des pratiques professionnelles. En urgence. Lorsque l’ambiance est à l’abandon, que les conflits entre collègues sont récurrents. La structure a tellement cumulé qu’elle en devient, selon l’expression, un « vrai panier de crabes ». Le turn over est récurrent. A cet endroit, le public accompagné est oublié, l’urgence est au réchauffement des troupes, à la motivation, au sens profond du métier. L’écoute, simplement l’écoute, et la compréhension des difficultés. Rien d’autre. En prévention de l’épuisement professionnel.
 

La sublimation des ressources

Lorsque les équipes prennent conscience de leurs limites, le degré de maturité est différent. Il devient plus facile de prendre sa part de responsabilité et d’accueillir ses difficultés. Avancer ensemble devient possible. Chacun devient porteur de ses propres différences, de ses forces, également de ses faiblesses, et mises en commun, au service d’un groupe qui accompagne, le quotidien s’améliore, devenant plus léger.

Les relations entre collègues sont possibles, la communication devient plus fluide, et ce qui se joue au sein de la structure est suffisamment solide et modélisable pour les systèmes familiaux accompagnés. L’analyse des pratiques en arrive à sublimer les ressources du collectif qui émergent, et contient à la fois l’intégration des formations respectives, la richesse des différences, et l’acceptation des difficultés rencontrées.

C’est précisément là où nous avons nos plus grandes limites que nous avons nos plus grandes ressources. Lorsque l’individu et le collectif s’en saisissent, les difficultés rencontrées avec le public accompagné deviennent des pépites au service de la structure.

 

Accompagner l’autre passe par soi. Ici, rappelons les consignes de sécurité dans un avion, en cas de dépressurisation soudaine de la cabine. Un masque à oxygène tombe automatiquement à portée des passagers pour éviter hypoxie et évanouissement. Il suffit simplement de tirer le masque vers soi pour libérer l’oxygène. Et il s’agit de mettre son propre masque en priorité. En effet, si je m’évanouis, comment je peux proposer mon aide aux personnes autour de moi ?

La qualité de l’accompagnement de personnes, dans les métiers de la relation d’aide et du soin, est reliée de manière intrinsèque au bien-être des professionnels. A partir du moment où ils se sentent suffisamment en sécurité, tant dans l’expression des problématiques, qu’au sein de l’équipe (management inclus), alors ils peuvent se mettre au service de la prestation de manière qualitative.

L’analyse des pratiques, bien avant de trouver une expression de solutions, passe par le processus d’accueillir des états internes parfois mitigés : et si j’ose exprimer ma difficulté, est-ce que cela remet en question ma compétence ? est-ce que je risque d’être licencié ? ai-je droit à l’erreur ?

 

Ici, se jouent des jeux avec le cadre, qui bien avant de devenir porteur d’autorisations et incarner la confiance, peut inconsciemment jouer son rôle dans l’insécurité.

Le rôle de l’intervenant en analyse des pratiques devient subtil et permet de réguler certains paradoxes, notamment par les transferts et sa conscience des projections et identifications en cours.

 

La qualité de l’accompagnement

et du service rendu 

La Fédération des acteurs de la solidarité accompagne les acteurs à concevoir l’humanisation et l’évolution de leur offre d’accompagnement, notamment dans le cadre du logement d’abord. Pour cela, des fiches pratiques ont été mises en place pour soutenir la démarche de transformation dans le plan d’accompagnement piloté par la DGCS et la DIHAL en 2021. Améliorer la qualité de l’accueil ainsi que repenser ses prestations au regard des besoins évolutifs et diversifiés des publics accueillis font partie des réponses au pourquoi se transformer.

 

Les besoins évolutifs et diversifiés des publics accueillis viennent régulièrement faire écho et créer des tensions psychiques et émotionnelles. Celles-ci, si non conscientisées et non élaborées, vont se propager au sein de l’équipe elle-même, qui va rejouer ce qui se joue pour le public accueilli. Et, même si souvent, nous ne choisissons pas notre métier par hasard, lorsque nous sommes enfermés dedans, seul un regard extérieur peut contribuer à prendre du recul, et faire du tri entre ce qui nous appartient de manière privée, et notre posture professionnelle.

 

La qualité de l’accompagnement humain reste très subjective, et va dépendre d’abord du point de vue du public accueilli. Notre sens de l’accueil et de l’écoute, notre capacité à nous mettre à la place de l’autre et notre empathie, notre intelligence émotionnelle, vont être au-devant de la scène. Et si, selon les théories systémiques et notamment constructivistes, notre regard induit déjà un changement, il est difficile de rester objectif. L’analyse des pratiques professionnelles est un espace qui permet de prendre de la hauteur, sur le lien à l’autre et la difficulté qui en émane, sur soi et ses fonctionnements, et de recentrer le public dans son chemin de vie.

 

Objectifs de l’Analyse des Pratiques Professionnelles

 

Selon le Portail de l’Analyse des Pratiques Professionnels, il existe des objectifs récurrents à l’Analyse des Pratiques Professionnelles. Ils sont bien entendus adaptés à chaque structure, en fonction de ses besoins et de la maturité du groupe.

Pour les accompagnants :

  • Proposer un espace d’accueil et de mise en mots du vécu professionnel en lien à la relation éducative et à ses difficultés.
  • Favoriser l’expression et l’accueil des différences de points de vue dans la mise en œuvre des actions éducatives.
  • Écouter et accueillir les impacts émotionnels tout en accompagnant la mise en état ressource.
  • Mettre à jour les dynamiques et les enjeux sous-jacents aux problématiques présentes dans la relation d’accompagnement.
  • Permettre une prise de recul et de réflexion quant à ses propres modes de fonctionnement et à ses interventions éducatives.
  • Proposer de nouveaux outils d’analyse et différents modèles de compréhension des symptômes offrant ainsi une plus grande adaptation des réponses.
  • Permettre l’émergence d’hypothèses.
  • Favoriser la créativité et la production d’options nouvelles.
  • Contribuer à la reconnaissance des motivations individuelles et à leur mise en relation avec les rôles professionnels.
  • Aider à l’identification de ses représentations, croyances et résonances personnelles ainsi qu’à leurs incidences dans sa pratique éducative.
  • Mettre à jour les symétries et asymétries des relations et favoriser d’autres options que le rapport de force.
  • Permettre aux accompagnants de trouver, compte tenu de leur mission, de leurs compétences et de leurs aptitudes meilleure place auprès de l’usager et de décliner celle-ci en termes d’interventions et d’actions.
  • Veiller à différencier : la fonction et la personne, l’identité et le comportement, l’être et le faire, l’intention et l’action…
  • Apprendre à poser les frontières dans le respect de soi, des autres et ce, dans le cadre de sa mission.
  • Contribuer au développement des compétences relationnelles des personnels (communication, écoute, gestion des relations).
  • Repérer son cadre d’action, ses champs d’intervention et les différentes articulations au sein de l’équipe.
  • Favoriser l’intégration d’une vision systémique des situations.

Pour l’équipe :

  • Mettre à jour les pratiques professionnelles nécessitant une relecture collective.
  • Mutualiser et développer les savoirs, savoir-faire et savoir-être de l’équipe.
  • Développer la coopération et renforcer la cohérence des pratiques au sein de l’équipe.
  • Apprendre et développer des stratégies collectives de réflexion et de créativité en matière d’interventions.
  • S’accorder sur un sens commun aux interventions.

 

Vous souhaitez mettre en place de l’Analyse des Pratiques Professionnelles pour vos équipes ? Nous vous proposons de nous rencontrer, et ainsi de réaliser une offre de prestation adaptée à votre situation.

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.
Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.